+ 33 6 41 80 13 64 lefrenchclub.fr@gmail.com

Poilus - 11 NovembreAujourd’hui, c’est le 11 Novembre. En France et dans beaucoup de pays du monde, c’est une date très importante : elle correspond à la fin de la Première guerre mondiale (que les Français appellent aussi la Grande guerre ou la Guerre 14-18). Mais cette année, la symbolique est encore plus particulière car nous célébrons le centenaire de la Grande guerre.

Le 11 Novembre, on célèbre la victoire…

Pour les Français et pour leurs alliés (Empire britannique, Russie, Belgique, Italie, etc.) le 11 Novembre est avant tout la date d’une victoire. Pourtant en septembre 1914, la guerre commence très mal pour les Français. Les pertes humaines sont énormes (27 000 morts pour la seule journée du 22 août 1914). En un mois à peine les troupes allemandes sont aux portes de Paris. Cependant, l’Armée française va se montrer capable à plusieurs reprises de changer de stratégie, de s’adapter et de se réadapter aux stratégie de l’ennemi. La victoire tient en une expression : «L’Union sacrée» : tous les Français font bloc* derrière leur armée.  la France va en effet terminer la guerre avec 80 000 camions, 2000 chars, 400 automitrailleuses, plus armées que tous les autres belligérants** réunis . La France termine la guerre également avec 3500 avions, plus que l’Allemagne. (1)

Le 11 Novembre, une journée pour ne pas oublier

Le 11 Novembre, c’est aussi et surtout une date de commémoration. Les pertes humaines sont gigantesques : la France a perdu un 1 450 000 hommes. Il y a eu au niveau mondial 18,6 millions de morts. De nombreux «poilus» qui sont rentrés du front étaient invalides, c’est ce qu’on appelle «les gueules cassées». La plupart sont rentrés chez eux complètement détruits psychologiquement. Dans l’esprit de beaucoup de Français, cette Grande guerre devait être la «Der des ders». Le 11 Novembre, c’est surtout une journée pour ne jamais oublier l’horreur de la guerre.

Les monuments aux morts.

C’est la raison pour laquelle, dans absolument tous les villages de France, vous trouverez des monuments aux morts. Un monument pour ne pas oublier tous les jeunes hommes du villages qui ne sont jamais revenus de cette guerre. Je vous invite d’ailleurs à visiter le compte de l’Instagrameur Despierresdesnoms qui photographie dans chaque village qu’il traverse le monument aux morts du village.

(1) = source la voie de l’épée

* faire bloc : être très unis

** pays qui participent à une guerre

Vocabulaire de la grande guerre