+ 33 6 41 80 13 64 lefrenchclub.fr@gmail.com

Tu veux tout connaître du plus-que-parfait ? Tu n’es pas sûr de bien comprendre l’usage de ce temps. Alors j’ai créé cette leçon vidéo sur le plus-que-parfait spécialement pour toi !

Pour certains il s’agit d’un temps bizarre. Une sorte de «passé du passé». Comme le passé composé, le plus-que-parfait est un temps de l’indicatif, composé d’un verbe auxiliaire (toujours les mêmes, être ou avoir) auquel on ajoute un participe passé. La différence majeure entre les deux temps est la suivante :

  • au passé composé, l’auxiliaire est conjugué au présent ;
  • au plus-que-parfait, l’auxiliaire est conjugué à l’imparfait ;

Prenons deux exemples : Pierre a rencontré Marie. → passé composé

     Pierre ne l’avait jamais rencontrée. → plus-que-parfait.

Une dernière chose à savoir est que ce temps de l’indicatif connaît les mêmes règles concernant le choix de l’auxiliaire ou les accords du participe passé que pour le passé composé. Je t’invite à revoir ces règles si tu les as oubliées.

Quelles sont les utilisations du plus-que-parfait ?

1- On utilise principalement le plus-que-parfait pour exprimer une antériorité à un événement ou une situation du passé.

Paul a mis la chemise que sa sœur lui avait offerte. → Dans cette exemple, l’action d’offrir la chemise est antérieure à celle de mettre la chemise. On utilisera donc le passé composé dans la principale (Paul a mis la chemise) et le plus-que-parfait dans la subordonnée (que sa sœur  lui avait offerte).

2- Il peut également servir à exprimer un irréel du passé. Il est alors précédé de la conjonction si.

Exemple : Si vous aviez vu ce film, vous l’auriez adoré.

L’action de voir ce film n’a jamais existé. C’est pourquoi on parle d’irréel du passé. Dans un tel cas, le plus-que-parfait est généralement suivi d’un verbe au conditionnel passé pour une raison de concordance des temps. Cela nous donne la formule suivante :

Si + plus-que-parfait + conditionnel passé.

3- Le plus-que-parfait peut servir à exprimer un regret :

Exemple : Ah, si nous nous étions rencontrés plus tôt !

4- Enfin, il peut exprimer une menace :

Exemple : Je vous avais prévenu !

Ce n’est toujours pas très clair ? Alors, je t’invite à prendre quelques minutes pour regarder cette petite vidéo explicative :