+ 33 6 41 80 13 64 lefrenchclub.fr@gmail.com

Les expressions de temps (suite)

Les expressions de temps en français : il y a, il y a… que et ça fait que

La semaine dernière, j’ai partagé avec vous un article et une vidéo sur les expressions de temps en français : depuis, pour, pendant, dans et il y a. Je vous avez expliqué que ces expressions de temps constituent la base pour pouvoir positionner un événement dans le temps. Je vous propose cette semaine la suite logique de cette première leçon : la différence entre «il y a» sur lequel je vais revenir, «il y a… que» et «ça fait…que».

L’exemple de Sanja

Pour vous expliquer la différence en français entre les expressions de temps «il y a», «il y a… que» et «ça fait… que», j’ai pris l’exemple d’une jeune femme qui vient de Croatie. Elle arrive en France pour occuper un poste à très haute responsabilité dans le port de Marseille. Cette personne est le fruit de mon imagination. Cependant son profil correspond parfaitement celui de mes élèves. Ils viennent la plupart du temps en France (ou dans un autre pays francophone) pour exercer leur profession. J’ai utilisé chaque événement dans son parcours pour le situer dans le temps grâce aux expressions de temps «il y a», «il y a… que» et «ça fait… que».

Les expressions de temps en français (suite)

«Il y a» et «Il y a…que»

Prenons l’exemple suivant : «Sanja est arrivée à Marseille il y a cinq mois.».
Je parle ici d’un moment bien déterminé du passé : le jour de l’arrivée de notre amie Sanja à Marseille. Le jour où elle est descendue de l’avion. Naturellement, puisqu’il s’agit d’un événement du passé, c’est le passé composé qui accompagne l’expression «il y a».

En revanche dans la phrase suivante «Il y a cinq mois que Sanja habite à Marseille.» je me réfère cette fois-ci à une situation qui commence dans le passé mais (et c’est le plus important) qui est toujours actuelle. Evidemment, cette expression est accompagné du présent. «Il y a… que» est en fait un synonyme de «depuis». L’une des différences majeures entre les deux expressions est que «il y a… que» est toujours positionnée en début de phrase. En revanche, vous pouvez parfaitement dire «Sanja habite à Marseille depuis cinq mois.» ou «Depuis cinq mois, Sanja habite à Marseille.».

«Ça fait… que»

Il n’existe pas de grande différence entre «Il y a… que» et «ça fait… que». La seconde expression est juste plus informelle et on l’utilisera davantage à l’oral. Il s’agit là d’une question de registre de langue (soutenu, standard ou familier) plus que de sens.