+ 33 6 41 80 13 64 lefrenchclub.fr@gmail.com
Blog grammaire française
Le monde compte aujourd’hui 274 millions de francophones, ils seront 767 millions en 2060. L’apprentissage du français connaît une très forte expansion absolument partout dans le monde. Avec ce blog, Français avec un Ç, je souhaite guider tous ceux qui se sont lancé le formidable défi de dompter cette langue impétueuse ! Je te donnerai des conseils pour maîtriser la grammaire, l’orthographe, le vocabulaire et la prononciation.  Mais ce n’est pas tout ! Je souhaite aussi te donner  des petits trucs pour parler efficacement la langue de Molière !

DELF A2-B1 : comment se présenter en français en 2 minutes ?

Comment réussir sa production orale du DELF ?

Tu passes le DELF A2 ou le DELF B1 bientôt ? Cet article est fait spécialement pour toi ! Je m’appelle Jordi et je suis professeur-examinateur des examens du DELF et du DALF. Je sais exactement ce que le professeur attend d’un élève qui présente cet examen. Aujourd’hui, je vais te donner des conseils sur la partie de production orale. Lis attentivement cet article !

Petit rappel : comment est structuré l’examen du DELF/DALF ?

Les examens du DELF (Diplôme d’études en langue française) et du DALF (Diplôme approfondi en langue française, pour les niveaux les plus avancés) sont toujours organisés de la même façon. Nous (les professeurs) allons évaluer tes quatre grandes compétences langagières : la compréhension orale (écouter), la compréhension écrite (lire), la production écrite (écrire) et enfin la production orale (parler, interagir). Chaque partie est sur 25 points et l’ensemble est sur 100 points (Facile pour toi, si tu es aussi fort.e en maths qu’en français).

Si tu ne connais pas exactement ce qu’est le DELF, je te propose de regarder la vidéo que j’ai faite pour toi dans laquelle j’explique absolument tout ce qu’il faut savoir sur les examens du DELF et du DALF.

Le DELF et le DALF : Qu’est-ce que c’est ?

La production orale : la peur de parler en français

La production orale est souvent la partie la plus intimidante pour un étudiant. En effet, le candidat est seul face à deux professeurs-examinateurs qu’il ne connaît pas ! Dans ma vidéo, je vais te donner des conseils très simples pour que tu réussisses le premier exercice de cette production orale. Cette première partie s’appelle l’entretien dirigé.

L’entretien dirigé est le premier exercice de la production orale, il faut que tu te présentes en 2 minutes. Cela peut sembler difficile de se présenter et de parler de soi pendant deux ou trois minutes. C’est encore plus difficile quand on doit le faire dans une langue qui n’est pas sa langue maternelle : le français.

Comment bien réussir sa présentation ?

Heureusement, je suis là pour toi ! Je sais exactement ce qu’un professeur évalue dans cet entretien dirigé (dans cette présentation si tu préfères).

Le grand avantage de cet entretien dirigé est qu’il est prévisible. Maintenant, tu sais que la première partie de la production orale consiste en une présentation de deux minutes. Par conséquent, tu peux bien préparer cette présentation chez toi, avec tes amis ou tes camarades du lycée ou de la faculté. Dans la vidéo qui se trouve à la fin de l’article, je te donne tous les bons conseils pour réussir sa présentation !

Une présentation réussie te permettra de te mettre en confiance pour le reste de la production orale. Cette présentation, que tu auras bien préparée (puisque je te donne tous les bons conseils), va te permettre de prendre confiance en toi : tu ne présentes pas le DELF par hasard. Tu le présentes parce que tu as le niveau. Grâce à cette bonne présentation, tu vas faire une bonne première impression aux examinateurs et ça, c’est très important pour la suite !

Je ne t’en dis pas davantage. Je te laisse regarder cette vidéo. Elle est plutôt longue (18 minutes) car je t’y donne absolument TOUS LES BONS CONSEILS ! Tu pourras également écouter l’exemple d’une bonne candidate qui réussit merveilleusement sa présentation et je t’expliquerai pourquoi elle a réussi :

DELF A2 / DELF B1 : L’entretien dirigé, se présenter en deux minutes.

Pour terminer, je te laisse ici un exemplaire de la grille de la production orale d’un DELF B1 vers France Education International qui est l’organisation qui s’occupe du DELF et du DALF. C’est très important de bien la connaître.

Si tu passes, l’examen du DELF bientôt et que tu as des questions, n’hésite surtout pas à me les poser dans les commentaires. Je t’y répondrai dès que possible !

Alors que, tandis que, bien que, cependant : les connecteurs d’opposition et de concession

Alors que, tandis que, bien que, cependant : les connecteurs d’opposition et de concession

Les connecteurs d’opposition et de concession en français

Alors que, tandis que, bien que, cependant, néanmoins. Les connecteurs de cause et de conséquence sont très nombreux en français. Mais finalement, ils ne sont pas aussi complexes qu’ils en ont l’air.

Tu le sais sans doute si tu passes l’examen du DELF B1 ou du DELF B2, le bon usage des connecteurs en français est très importants car ils permettent d’assurer la cohérence du discours. Les professeurs de français qui font la correction sont très attentifs à leur bonne utilisation. J’avais déjà fait il y a quelques temps une leçon sur les connecteurs de cause et de conséquence. Je t’invite donc à (re)voir cette vidéo et lire l’article si tu veux connaître d’autres connecteurs que ceux l’opposition et de la concession.

Le plus important, je pense et de bien distinguer les expressions de l’opposition de celles de la cause. Encore une fois, tout est une question de sens. Comme souvent en français. Explications :

Les connecteurs d’opposition

L’opposition sert à souligner un contraste entre deux faits, deux réalités. Les connecteurs utilisés sont : alors que, tandis que ou pendant que. Le mot clé de cette définition est le mot «contraste».

Exemple : Paris est une grande métropole mondiale tandis que / alors que Toulouse est une petite ville de province.

Pendant que insiste sur l’idée de simultanéité qui s’ajoute à celle du contraste :

Exemple : Virginie travaillait pendant que Vanessa faisait la fête !

Par contre et en revanche sont d’autres connecteurs qui permettent de souligner ce contraste :

Exemple : Virginie travaillait. Par contre / En revanche, Vanessa faisait la fête.

Les connecteurs de la concession

La concession sert à souligner le paradoxe d’une situation. Le mot clé est paradoxe. On utilise les connecteurs comme bien que, quoique, cependant, néanmoins, etc.

Cependant, néanmoins, toutefois sont suivis du mode indicatif :

Exemple : Vanessa a fait la fête avant les examens. Cependant, néanmoins, toutefois, elle a obtenu une excellente note !

Bien que et quoique sont suivis du mode subjonctif :

Exemple : Bien qu’elle ait fait la fête, Vanessa a obtenu une excellente note à ses examens !

Si tu as besoin de revoir comment on forme le subjonctif en français je te propose cet article : Comment utiliser le subjonctif en français. C’est un article que j’ai écrit l’année dernière.

Je t’invite à regarder la vidéo pour tout savoir sur les connecteurs d’opposition et de concession en français. Tu y trouveras de nombreux exemples et des explications animées et illustrées qui t’aideront à bien comprendre la nuances entre ces deux expressions.

Si ce n’est pas déjà fait, je t’invite à t’abonner à ma chaîne YouTube tu y trouveras régulièrement de nouvelles explications sur des points de la grammaire du français ! Si tu as des questions ou des commentaires, h’hésite pas à me les laisser ci-dessous, je te répondrai dans les meilleurs délais !

Vidéo : la comparaison en français

Vidéo : la comparaison en français

Comment faire des comparaisons en français ? Quand doit-on utiliser le comparatif « mieux » et quand doit-on utiliser le comparatif « meilleur » ? Qu’est-ce qu’un superlatif ? Quelle est la différence entre un comparatif et un superlatif ? Doit-on prononcer le [s] du mot « plus » ? Quelle est la différence entre « aussi » et « autant » ?

La comparaison en français

La comparaison en français, est-ce facile ?

Si tu apprends le français, je suis sûr que, toi aussi, tu t’es posé ces questions. Pourtant, beaucoup d’élèves pensent que la comparaison est quelque chose de facile en français. Est-ce vrai ?

Oui… à condition de bien maîtriser les outils de la comparaison

Tu veux mon opinion de professeur de français ?

En effet, la comparaison n’est pas une chose très compliquée en français. Une fois que tu auras vu cette vidéo sur la comparaison, tu n’auras aucune difficulté à comparer des villes, des pays, des personnes, des expériences ou d’autres choses. Cependant, il faut connaître certains outils de grammaire (la différence entre « aussi » et « autant » par exemple).

Effectivement, si tu utilises mal les comparatifs et les superlatifs, tes comparaisons manqueront vite de précision et on risque de mal te comprendre. Ce serait vraiment dommage de mal se faire comprendre ! Tu ne crois pas ?

La leçon : une vidéo pour apprendre à faire des comparaisons

Je te propose donc de regarder ma toute dernière vidéo. Elle dure environ une quinzaine de minutes. Si tu es habitué(e) à mes vidéos, tu sais que cette leçon est un peu plus longue que d’habitude. Je préfère généralement un format de 10 minutes (ma dernière leçon de grammaire sur la distinction entre l’imparfait et le passé composé dure par exemple 10’47 »). Si la vidéo est (un peu) plus longue que d’habitude, c’est que j’ai souhaité qu’elle soit le plus complète possible.

Une vidéo complète et détaillée

Certaines précisions comme la prononciation (ou non) du [s] au mot « plus » suivant si on compare des quantités ou qualités me semblait, par exemple, importante. J’ai voulu expliquer certains mots comme « le moindre » ou « la moindre » que l’on trouve rarement dans les manuels de grammaire de français langue étrangère mais qui sont en réalité assez utilisé par les locuteurs francophones. Je te propose donc de regarder cette vidéo. N’hésite pas à me laisser des commentaires si besoin. Comme d’habitude, je te propose gratuitement un petit exercice pour vérifier ta compréhension de la leçon.

Bonne leçon !

Tu penses avoir bien compris la leçon ? Vérifie ta compréhension en faisant le quiz ci-dessous !

L’Imparfait et le passé composé en français

Le mois dernier, j’avais écrit un post sur les articles et les prépositions devant les noms de pays. Ce week-end, j’ai changé complètement de sujet : j’ai lancé sur la chaîne Youtube du French Club ma toute dernière vidéo intitulée : Imparfait ou passé composé ? 

Nombreux sont les élèves qui savent parfaitement conjuguer au passé composé. Nombreux sont ceux qui connaissent les conjugaisons de l’imparfait sur le bout des doigts*. En revanche, beaucoup d’élèves éprouvent encore des difficultés à raconter une histoire au passé. En effet, ces élèves sont confrontés au problème suivant : quand utiliser l’imparfait et quand utiliser le passé composé ? 

Les plus studieux (si, si ! des élèves studieux, ça existe) se jettent immédiatement dans leurs livres de grammaire. Ils tombent sur une explication du genre :

  • Le passé composé sert à exprimer un événement ou une action du passé ;
  • L’imparfait sert à une description, à exprimer l’habitude ou la répétition. 

Ces explications sont justes mais n’aident malheureusement pas beaucoup à communiquer, à raconter une histoire au passé en français. Si je dis : «Le téléphone a sonné quand je m’apprêtais à sortir.». Comment considérer  «Le téléphone a sonné» comme une action et «je m’apprêtais à sortir» comme une description (alors qu’on pourrait légitimement considérer que c’est une action.) ? 

Savoir utiliser les temps du passé n’est en réalité pas très difficile. Cela nécessite juste de prendre un peu de temps. C’est la raison pour laquelle je vous propose de prendre un dizaine de minutes pour regarder cette vidéo (accessible dès le niveau A2) et imparfait et passé composé n’auront plus aucun secret pour vous ! 

* très bien connaître

Imparfait ou passé composé ?

Important : si c’est nécessaire, je vous invite à activer les sous-titres de la vidéo. J’ai écrit les sous-titres pour vous !

Le questionnaire :

Par ailleurs, si tu veux vérifier ta compréhension sur ce point de grammaire, je t’invite à compléter le questionnaire suivant :

Les pays en français : masculin ou féminin ?

Vous ne savez jamais si un pays est masculin ou féminin en français ? Vous ne savez jamais quelle préposition utiliser devant un nom de pays : si on doit dire « au Canada », « à la Canada » ou « en Canada » ? J’ai décidé de créer une petite vidéo pour t’éclairer !

Pays masculin ou féminin ?

Doit-on dire le Cuba, la Cuba ou Cuba ? En français, certains pays sont masculins et d’autres sont féminins. Il faudra donc utiliser les déterminants le, la, l’ ou les. Comme, par exemple, le Portugal, la Colombie, l’Allemagne ou les Pays-Bas. Tout cela n’est pas facile !

J’habite en France. Mon ami habite au Brésil. Ma soeur vit aux Etats-Unis. En français, la question des prépositions devant les noms de pays est elle aussi assez complexe puisqu’on peut utiliser les prépositions : en, au, aux, ou tout simplement à devant un nom de pays. 

Le genre des villes, des départements, des régions ou des états est lui encore plus complexe car les contre exemples sont nombreux. Pourquoi les Français disent “J’habite en Gironde.” mais “Tu vis dans la Drôme.” ? 

C’est justement pour vous aider à clarifier ce point de grammaire française que j’ai créé cette vidéo. La vidéo peut se diviser en trois parties :

– dans la première partie, j’explique comment on peut reconnaître un pays masculin d’un pays féminin en français. J’y présente également les pays pluriels et ceux qui viennent sans article ;

– dans une deuxième partie, nous nous attarderons sur les prépositions à utiliser en fonction du genre du pays.

– Enfin, nous aborderons brièvement dans une troisième partie le cas des prépositions devant les noms de villes, de départements ou de régions. 

Alors, je t’invite à regarder cette vidéo. N’hésite pas à laisser tes commentaires sur cette vidéo : 

Enfin, je te propose un petit exercice pour vérifier que tu aies bien compris la leçon du jour :


QUI ou QUE : comment les utiliser ?

Comment utiliser les pronoms relatifs ?

Apprendre à utiliser les pronoms relatifs QUI et QUE.
Utiliser les pronoms relatifs QUI et QUE

« QUI » ou « QUE » : comment utiliser les pronoms relatifs ? Vous faites partie de ces élèves qui ne savent jamais s’il faut dire « C’est la personne que je connais. » ou bien « C’est la personne qui je connais. » J’ai créé cette petite vidéo pour vous expliquer la différence entre les pronoms relatifs QUI ou QUE.

Deux idées, une seule phrase

La première chose qu’il faut comprendre c’est que le pronom relatif est un outil qui permet d’utiliser deux idées en une seule phrase :

Exemple :

Pierre est un élève de la classe. –> Idée numéro 1

Pierre est très populaire. –> Idée numéro 2

Pour faire une une seule phrase je vais supprimer l’élément / le mot qui se répète dans la deuxième phrase « Pierre est très populaire. ». Dans notre exemple, il s’agit du prénom « Pierre« . Nous allons donc supprimer cet élément comme dans l’exemple suivant.

Pierre est très populaire.

Puis, nous allons lier les deux phrases pour en former une seule :

Pierre est un élève de la classe qui est très populaire.

Dans cette phrase, « Pierre est un élève de la classe qui est très populaire.« , nous avons utilisé le pronom relatif QUI. Mais il existe aussi le pronom relatif QUE. Alors quand doit-on utiliser QUI et quand faut-il utiliser QUE ? C’est justement ce que je te propose de découvrir dans cette vidéo :

QUI et QUE : pourquoi les utiliser ?

Quand vous avez commencé à apprendre le français, vous utilisiez essentiellement des structures très simples avec un sujet, un verbe et un complément, puisque c’est ainsi que sont formées 90% des phrases en français.

Exemple :

Pierre aime la tarte aux fraises.

Pierre est le sujet. Aime est le verbe. Et enfin, la tarte aux fraises est le complément.

Ces phrases sont parfaites pour exprimer des idées simples. Mais si je veux apporter de la précision, il faudra utiliser des structures un peu plus complexes.

Exemple :

Pierre aime la tarte aux fraises qu’a préparée Marie.

Maintenant que votre niveau de français est un peu meilleur, vous ressentez le besoin d’utiliser ce genre de structures un peu plus complexes.

Si vous avez des questions sur l’utilisation de ces deux pronoms. ? N’hésitez surtout pas à me les poser dans les commentaires ci-dessous. Je répondrai avec beaucoup de plaisir.

Enfin, sachez que vous pouvez vous abonner à la chaîne Youtube Le French Club, si vous souhaitez voir d’autres vidéos du même genre pour apprendre le français comme « Comment utiliser le subjonctif ? » ou « Le plus-que-parfait ? C’est facile !« 

Faire son shopping en français

Faire les courses en français
Faire son shopping en français.

Tu apprends le français ? Tu aimes visiter Paris, la capitale mondiale de la mode ? Naturellement, tu voudrais savoir comment faire ton shopping en français ! Alors cet article et surtout la vidéo que j’ai créée sont faits spécialement pour toi !

Une vidéo de communication

Cette vidéo fait partie d’une nouvelle playlist appelée le français de communication. Elle correspond à des élèves du niveau A2 du Cadre européen. En effet, si tu suis ce blog, tu as peut-être l’habitude à mes leçons de grammaire, comme sur la formation du subjonctif ou sur l’utilisation de la cause et de la conséquence. En revanche, avec cette nouvelle vidéo pas de leçon de grammaire ! Mon idée est de te donner des phrases types pour pouvoir faire ton shopping en France où dans un pays francophone.

J’ai divisé la vidéo en deux grandes parties :

Premièrement, tu trouveras les phrases de la cliente / du client pour demander un produit ou demander le prix d’un produit par exemple. Demander à essayer un vêtement ou indiquer son mode paiement en français sont d’autres phrases de la clientes.

Deuxièmement, tu verras les actes de paroles du vendeur. Comment le vendeur fait pour donner le prix d’un produit, donner un conseil ou indiquer le prix d’un produit.

Je ne t’en dis pas plus ! Je te laisse découvrir cette nouvelle vidéo Faire son shopping en français, j’espère que tu apprécieras.  

Vidéo issue de la chaîne Youtube du French Club faire son shopping en français.

Si tu as aimé cette vidéo, je t’invite à la partager autour de toi. Je t’invite aussi à me laisser des commentaires : dis-moi si cette vidéo t’a été utile et si tu as pu grâce à elle faire ton shopping dans les rues de la capitale de la mode.

A très bientôt pour de nouvelles vidéos !

Apprendre à compter en français

Les chiffres et les nombres en français

Apprendre à compter en français

Je commence l’année 2019 avec une nouvelle vidéo de la collection « premières leçons » destinée aux débutants (Niveau A1 du Cadre européen) mais qui peut convenir à des élèves d’un niveau plus avancé. Dans cette vidéo tu apprendras à compter en français de zéro (0) jusqu’à un milliard ! 

Avant de commencer, trois petites précisions :

  • J’ai utilisé pour cette vidéo les règles recommandées par les rectifications orthographiques de 1990, notamment en ce qui concerne l’usage des traits d’union. Il s’agit sans doute de l’orthographe la plus simple à utiliser pour les débutants en français.
  • À la minute 6’36 », il faut lire : 1221 mille-deux-cent-vingt-et-un. Sans « s » à cent. C’est une erreur, je suis navré.
  • Enfin, il faut savoir qu’il existe plusieurs façon de compter en français selon les pays. Dans cette vidéo, vous trouverez le système utilisé en France, au Canada et dans la plupart des pays africains. Il existe d’autres variantes en Belgique, en République démocratique du Congo et en Suisse. Mais ces systèmes sont moins répandus. Cela fera peut-être l’objet d’une future vidéo ?

Apprendre à compter en français

Comment utiliser le subjonctif en français ?

Apprendre le subjonctif en français.Le subjonctif ? C’est un point de la grammaire française qui effraie les élèves. Aussi, j’ai remarqué que les élèves sont souvent très fiers de l’utiliser. En effet, le subjonctif est souvent une marque de prestige. Utiliser le subjonctif signifie qu’on a déjà acquis un certain niveau, une certaine maîtrise de la langue française. Pour les élèves, le subjonctif est souvent un trophée qu’on exhibe aux élèves débutants.

Présenté ainsi, le subjonctif à de quoi impressionner. Pourtant, comme vous allez le découvrir avec ma nouvelle vidéo, le subjonctif n’a rien de très compliqué. Il se construit assez facilement à partir de nous et ils au présent de l’indicatif. Donc, si tu connais bien tes verbes au présent, tu n’auras aucun mal à construire le subjonctif. Bien sûr, il y a (comme toujours) quelques verbes irréguliers mais tu verras qu’ils s’apprennent très facilement !

Le subjonctif ? C’est le mode des émotions !

Si je trouve le subjonctif formidable et si je te propose une vidéo pour le découvrir, ce n’est pas pour le prestige qu’il va te donner ! Ce qui est formidable avec le subjonctif, c’est qu’il va te permettre d’exprimer tes émotions : le désir, l’envie, la volonté, la crainte, le doute, etc.

Avec cette vidéo, intitulée Le subjonctif en français : comment l’utiliser facilement ?, je vais te donner des structures très simples, très utiles qui te permettront d’utiliser de façon simple et efficace le subjonctif. Ainsi, tu pourras « frimer » devant tes collègues qui comme toi apprennent le français et tu pourras aussi montrer aux francophones que tu rencontreras que tu as une certaine maîtrise de leur langue.

J’espère que tu as aimé cette vidéo et qu’elle te sera utile pour employer le subjonctif de façon simple et efficace. Si tu as aimé cette vidéo, n’hésite surtout pas à la partager autour de toi ! Si certaines choses ne sont pas claires. Laisse-moi un commentaire et je te répondrai avec beaucoup de plaisir !

L’Alphabet en français

alphabet en françaisBonjour à tous !

Je vous propose aujourd’hui une petite vidéo qui sera particulièrement utile pour les débutants en français. Une vidéo pour vous présenter l’alphabet en français. Cette petite capsule se divise en trois séquences :

  • dans la première séquence de la vidéo : je vous propose une lecture à voix haute de l’alphabet en français avec un débit normal en même temps que défilent les lettres à l’écran ;
  • dans une deuxième séquence : je relis une à une les lettres de l’alphabet dans un débit plus lent afin que vous puissiez répéter chacune des 26 lettres ;
  • enfin dans une troisième et dernière séquence de la vidéo : je reviens sur les principales difficultés de prononciation, celles qui posent souvent des problèmes aux élèves.

Avec cette vidéo pour étudiants en français, j’ai souhaité utiliser ma webcam.  En effet, il est très important de bien voir la positions des lèvres. Cela va vous aider à bien répéter les sons de chaque lettre du français.

Cette vidéo, l’Alphabet en français, fait partie de la collection « Premières leçons » destinées aux débutants en français. Néanmoins, mon expérience de professeur, me fait croire que certains élèves plus expérimentés apprécieront de revoir ces quelques bases…

Ceci est ma deuxième vidéo de la collection « Premières leçons ». Si tu es débutant, je t’invite à découvrir aussi l’article avec la première vidéo de la même collection intitulée « Se présenter en français ».

Pour continuer à apprendre je t’invite à regarder la vidéo Se présenter en français !